logo OMSLe Centre européen de l’OMS pour l’environnement et la santé a piloté un groupe de travail pour élaborer des lignes directrices visant à abaisser les seuils de nocivité de la pollution atmosphérique.

 

Selon l’OMS, la pollution atmosphérique entraîne chaque année sept millions de décès prématurés et la perte de millions d’années de vie en bonne santé. Elle est responsable de décès prématurés chez l’adulte dus aux cardiopathies ischémiques et accidents vasculaires cérébraux. Chez l’enfant, la pollution atmosphérique provoquerait des infections respiratoires et aggraverait l’asthme, entraverait le développement des poumons et limiterait la fonction pulmonaire. De nouvelles données montrent également qu’elle peut être à l’origine du diabète et de maladies neurodégénératives.

 

Avec les changements climatiques, la pollution atmosphérique est l’une des principales menaces environnementales pour la santé, à côté du tabagisme et de la mauvaise alimentation.

 

Pour l’OMS, les seuils décidés il y a plus d’une quinzaine d’années ne sont plus acceptables. Plus de 80 % des décès liés aux particules fines (PM 2,5) pourraient être évités dans le monde si les niveaux actuels de pollution atmosphérique étaient ramenés à ceux proposés dans les nouvelles lignes directrices.

 

 

Carte NO2 2019 Ineris

 

Norme de qualité de l’air pour NO2. Valeur limite en moyenne annuelle : 40 µg.m-3.

Avec la nouvelle norme à 10 µg.m-3, ce sont les trois quarts des Français qui seraient soumis à la pollution par dioxyde d’azote.

Les cartographies présentées ici concernent la pollution de fond,

Source : Ineris, 2019

 

 

 

L’Ineris a réalisé une analyse de l’impact des nouvelles lignes directrices sur l’exposition de la population française à la pollution atmosphérique. À partir des niveaux de pollution estimés pour l’année 2019, l’ensemble du territoire national serait exposé à des dépassements de la nouvelle valeur seuil pour la moyenne annuelle de particules fines (PM2.5). Plus des trois quarts de la population française se retrouve ainsi exposée à des dépassements du nouveau seuil pour la moyenne annuelle de dioxyde d’azote.

 

En savoir +

Lignes directrices OMS relatives à la qualité de l'air

 

logo Plateforme Hdf

 

 

 COVID-19

 jeudi 9 avril 2020

 

 

L’épidémie de COVID-19 a modifié considérablement le mode de fonctionnement des uns et des autres.

Les sites physiques de l’OR2S à Amiens et à Rouen sont fermés et toute l’équipe est en télétravail.

Vous pouvez nous joindre par mail aux adresses habituelles ou pour toute urgence sur le numéro 07 71 13 10 64.

En cette période d'épidémie et de confinenemt durable, quelques adresses mail utiles (liste non exhaustive).

 

 

 

SUIVRE L'ÉVOLUTION DE L'ÉPIDÉMIE

 

 

En Hauts-de-France

 

[ARS Hauts-De-France] Les actualités, les points de situation et les communiqués de presse

 

 

En France

 

[Santé publique France] - Situation épidémiologique nationale et internationale

[Géodes] - Données de suivi du recours aux soins (SOS, urgences, hospitalisations

[Santé.fr] - Coronavirus COVID-19 : point d'actualité

[Gouvernement.fr] - Site d’information gouvernementale COVID-19

 

 

En Europe

 

[ECDC] - European Centre for Disease Prevention and Control

 

 

Dans le Monde

 

[Université Johns Hopkins CSSE] - Carte de suivi coronavirus

[CDC] - USA Centre for Disease Prevention and Control : Information for Healthcare Professionals

[ALIZON] - Modélisation épidémiologique du Covid-19

 

 

 

DOSSIERS D'INFORMATION

 

[INSERM] – Dossier d’information de l’Inserm

[SANSONETTI] – Chronique d’une émergence annoncée

[BMJ] – Site ressource sur le Covid-19 du British Medical Journal

[EPIcx] - Analyse du laboratoire EPIcx

[Sociétés savantes d’infectiologie] – Une mine d’informations pratiques

 

 

 

 RECOMMANDATIONS

 

[Organisation mondiale de la Santé] - Conseils au grand public

[CNS] Avis de la Conférence nationale de santé sur le Covid-19

[HCSP] - Coronavirus SARS-CoV-2 : recommandations thérapeutiques

[Ministère de la Santé] - Préparation à la phase épidémique COVID-19

[Répias] - COVID-19 : Documents régionaux de prévention des infections liées aux soins

[Espace éthique] - Observatoire COVID, Éthique et société

[Institut Pasteur] - Fiche coronavirus

[Ministère des Affaires étrangères] - Conseils aux voyageurs

 

 

 

RECONNAÎTRE LES SYMPTÔMES

 

[Diagnostic] – Vous pensez avoir des symptômes de COVID-19 ?

[Ministère de la Santé] - Fiche d'info pour patient COVID à domicile

[Pharmacovigilance] – Site permettant au patient symptomatique de voir si son traitement présente un risque

 

 

LES GESTES BARRIÈRE

 

[Ministère de la Santé] - Affiches gestes barrières

[Ministère de la Santé] - FAQ : les différents types de masques

[INRS] - Savoir mettre un masque FFP2 (vidéo)

[AFNOR] - Guide de confection et d'usage des masques barrières

[AFNOR] - Guide de confection : annexe (patron)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

CA St Quentin 2108L'état des lieux socio-sanitaire de la Communauté d'agglomération du Saint-Quentinois a pour objet de dresser un état des lieux socio-sanitaire de la communauté d'agglomération du Saint-Quentinois, l'une des trente-et‑une zones d'observation. Il repose sur le traitement d’indicateurs issus de nombreuses bases de données.

 

Ces zones découpent en effet les Hauts-de-France de façon homogène en regard d’indicateurs appartenant aux domaines social et de la santé en respectant le découpage en territoires de dialogue créés dans le cadre du Sraddet.

 

De façon générale, la situation de la zone d'observation est comparée à celles de la France hexagonale, des Hauts-de-France et de l'espace de dialogue dans lequel elle se situe. Ces indicateurs abordent différentes dimensions : situation démographique, offre de soins et de services, et état de santé.

 

Ce territoire cumule les fragilités sociales et, par ailleurs, voit sa population évoluer de façon différente en fonction des groupes d'âge, avec une diminution de la part des jeunes et une augmentation de celle des personnes âgée. Cela s'inscrit dans un contexte autour des professionnels de santé moyennement satisfaisant lorsqu’est prise en compte la population domiciliée dans les EPCI limitrophes, avec de plus, notamment pour les médecins généralistes, une part des plus âgés, les 55 ans et plus, élevée en regard des moyennes régionale et nationale.

 

Pour ce qui a trait à l'état de santé, l'espérance de vie se situe bien en retrait de la moyenne nationale (et même régionale), tant chez les femmes que chez les hommes. L'écart avec le niveau national a de plus tendance à s'accroître, comme c'est le cas également pour les deux principales causes de décès que sont les cancers et les maladies cardiovasculaires.

 

Une amélioration à terme de l’état de santé pourrait se réaliser, notamment par une meilleure acceptation des actions de prévention par la population de la communauté d’agglomération.

CA St Quentin 2108Ce document a pour objet de dresser un état des lieux socio-sanitaire de la communauté d'agglomération du Saint-Quentinois, l'une des trente-et‑une zones d'observation. Il respecte le découpage en territoires de dialogue créés dans le cadre du Sraddet piloté par la région.
Il repose sur le traitement d’indicateurs issus de nombreuses bases de données qui abordent différentes dimensions : situation démographique, offre de soins et de services, et état de santé.

 

 

 

 

Un territoire fragile...


La communauté d'agglomération du Saint-Quentinois cumule plusieurs fragilités sociales, à commencer par une baisse de la population de près de 10 % alors que les populations régionale et nationale ont augmentée. Dans le même temps, la part des jeunes s'est réduite et celle des personnes âgées a augmenté.
La plupart des indicateurs traduisent un contexte social plutôt défavorable au regard des valeurs régionales comme nationales.
En constante augmentation, le chômage concerne plus d'un actif sur cinq, supérieur aux niveaux national et régional. Il touche particulièrement les jeunes : plus de 45 % chez les 15-24 ans. Le taux d'inactivité des 25-54 ans est sensiblement supérieur à ceux observés dans la région et en France hexagonale.
Le niveau de diplôme est plus faible qu’en France avec plus d'un jeune de 25-34 ans non scolarisé sur cinq peu ou pas diplômé, soit 50 % de plus qu'à l'échelon national. Dans une CA à caractère industriel, le tissu d'actifs repose sur une forte présence ouvrière mais il est plus lâche en cadres et professions intellectuelles supérieures. Près des deux tiers des foyers sociaux sont non imposés avec des revenus inférieurs aux revenus annuels moyens nationaux comme régionaux. Les taux d’allocataires pour le revenu de solidarité active (RSA) et pour l’allocation aux adultes handicapés sont élevés.

 

 

Des professionnels de santé présents dans la CA mais qui ne compensent pas le déficit sur une zone plus largeCA St Quentin 2018 professionnels santé


La densité de professionnels de santé est relativement bonne, due principalement à l’offre de soins de Saint-Quentin. Toutefois, nombre de ces professionnels se doivent de compenser la pénurie des EPCI limitrophes, ce qui entraîne un vrai déficit sur une zone plus large de la CA de Saint-Quentin. Deux médecins généralistes sur trois sont âgés de 55 ans et plus, contre un sur deux en région ou en France. Le déficit est également important pour les spécialistes de premier recours (gynécologues-obstétriciens, ophtalmologues, les psychiatres), et d’autant plus pour les chirurgiens-dentistes et les masseurs-kinésithérapeutes : 50 chirurgiens-dentistes et 120 masseurs-kinésithérapeutes manquent sur le territoire composé de la CA et des six EPCI limitrophes.
Seules les taux des infirmiers (ères) et de pharmacies sont plutôt satisfaisants sur l’ensemble de la zone avec une densité supérieure à la moyenne nationale.

L'hébergement des personnes âgées dépendantes est voisin du niveau national, tant pour le nombre de places offertes que pour la diversité du type d'accueil. Dans les Ehpad, les places pour personnes présentant une maladie d'Alzheimer sont supérieures à la moyenne nationale, ce qui se traduit aussi par une sur-mortalité. L'offre pour les personnes en situation de handicap, quel que soit leur âge, est dans le standard des moyennes nationale et régionale. Certains établissements ne se trouvent toutefois pas dans le territoire même de la CA mais dans les EPCI limitrophes.

 

CA St Quentin 2018 causes mortalité

 

Une sur-mortalité très forte


L'espérance de vie des femmes comme hommes domiciliés dans la CA est de 3,8 ans inférieure à celle de l'ensemble des Français ; respt. 3,8 ans et 2,3 ans. La mortalité est forte tous âges et genres confondus, ce qui est encore plus vrai pour la mortalité prématurée (avant 65 ans) avec un écart qui se creuse régulièrement et une surmortalité de l'ordre de 50 % en regard du niveau national.
Les cancers et les maladies de l'appareil circulatoire représentent un peu plus de la moitié des décès du territoire chez les hommes comme chez les femmes. Le différentiel pour la mortalité prématurée est plus important avec le niveau national que tous âges : de l'ordre de +40 % pour les cancers, au-delà de +50 % pour les maladies cardiovasculaires.
Pour de nombreuses localisations cancéreuses, le taux se révèle très différent de la moyenne nationale, avec de fortes surmortalités par cancers de la trachée des bronches et du poumon chez les hommes, et du sein chez les femmes. Il faut également signaler la surmortalité masculine pour les suicides et les accidents de la vie courante. La mortalité évitable est importante tant sur la communauté d'agglomération qu'en élargissant aux EPCI limitrophes.

 

 

 

 

La collection

 

La collection des états des lieux socio-sanitaires s'adresse à trente-et-une zones d'observation, respectant le mieux possible le découpage des neuf espaces de dialogue élaborés dans le cadre du Sraddet. Ce zonage offre la finesse nécessaire à une plus grande homogénéité des indicateurs. 

Les états des leux sont construit à partir d'une base d’indicateurs calculés par EPCI autour de quatre grandes thématiques : démographie, social, état de santé et offre en professionnels de santé. 

 

 

Aussi sur pf2s

État des lieux socio-sanitaire du bassin minier (à paraître)

 

Sous-catégories

08-08-2022 | Santé

EUROPE   Lancement de l'espace européen des donnes de santé   Le 3 mai dernier, la Commission européenne a lancé le...

Lire la suite

08-08-2022 | Santé

NATIONAL   Urbanisme et santé : pour des pratiques propices à la santé   Santé publique France a dédié le dernier...

Lire la suite

08-08-2022 | Social

FOCUS   Europe & santé   Habitat Défi-Jeunes (Interreg V) - Quand l'habitat relève le défi du besoin d'accompagnement des jeunes...

Lire la suite

08-08-2022 | Santé

FOCUS   Europe & santé   InTerSanT, améliorer l'accès aux soins des populations frontalières     Depuis plus de dix ans, les habitants frontaliers...

Lire la suite

08-08-2022 | Santé

FOCUS   Europe & santé   Table ronde : l'Europe, quelles opportunités pour les acteurs de la santé numérique ?     Le 20...

Lire la suite

Plateforme sanitaire et sociale | Dernières publications

Numéro 16 de la Plateforme sanitaire et sociale Hauts-de-France de juin 2022   Au sommaire de ce numéro   RÉGION 2 L'ARS dévoile le...

Lire la suite

Plateforme sanitaire et sociale | Dernières publications

Numéro 15 de la Plateforme sanitaire et sociale Hauts-de-France de mars 2022   Au sommaire de ce numéro   RÉGION 2 La médiation numérique...

Lire la suite

Plateforme sanitaire et sociale | Dernières publications

Numéro 14 de la Plateforme sanitaire et sociale Hauts-de-France de décembre 2021   Au sommaire de ce numéro   REGION 2 L’université d’Artois...

Lire la suite

Plateforme sanitaire et sociale | Dernières publications

Numéro 13 de Plateforme sanitaire et sociale Hauts-de-France d'octobre 2021     Au sommaire de ce numéro        RÉGION 2   Vulnérabilité territoriale 2...

Lire la suite

Plateforme sanitaire et sociale | Dernières publications

Numéro 12 de Plateforme sanitaire et sociale Hauts-de-France de juin 2021                  Au sommaire de ce numéro                 RÉGION 2  ...

Lire la suite

Abonnement

Pour recevoir les publications de la Plateforme sanitaire et sociale de Hauts-de-France, cliquez sur le bouton Abonnement

abonnementabonnement

 

Nous utilisons les cookies pour améliorer votre navigation sur notre site. En validant ce message vous acceptez l’utilisation des cookies.