Polyhandicap : livre blanc

Livre blanc Unapei polyhandicapL’Unapei, fédération d’associations de représentation et de défense des intérêts des personnes handicapées mentales et de leurs familles, a publié un « livre blanc » intitulé Polyhandicap et citoyenneté : un défi pour tous. Il a été rédigé en collaboration avec le Comité d’études, d’éducation et de soin auprès des personnes polyhandicapées (Cesap), le Groupe polyhandicap France (GPF) et le Comité de liaison et d’action des parents d’enfants et d’adultes atteints de handicaps associés (Clapeaha). Il invite à agir pour créer des solutions d’accompagnement adaptées, pointe des exigences et apporte des repères. 

 

Les recommandations du livre blanc investiguent plusieurs domaines : dispositifs globaux d'accompagnement des parcours de vie, organisation et gestion des établissements, formation initiale et continue, continuité du suivi médical, recherche. Parmi ces préconisations, on notera un accompagnement le plus précoce possible pour éviter les ruptures de parcours, le recrutement de personnels compétents ou le développement du dialogue entre les parents et les professionnels, et aussi avec les pouvoirs publics. L’Unapei annonce le lancement d’un « Pacte polyhandicap » afin de diffuser ces préconisations aux pouvoirs publics, établissements et service du domaine médico-social de diverses régions.



 

Télécharger le livre blanc

Dis-moi Elliot


Dis moi elliotSégolène Neuville a lancé la campagne de sensibilisation à l’autisme « Dis-moi Elliot », menée par le gouvernement. Un premier site internet, expérientiel, permet aux internautes de se mettre dans la peau d’un jeune garçon avec un trouble du spectre autistique (TSA) dans des situations quotidiennes qui peuvent être problématiques.

Un second site, de référence, met à disposition les recommandations faites par la Haute Autorité de santé (HAS) pour apprendre à mieux connaître l’autisme et savoir à qui s’adresser. 

 

 

 

Accéder à Elliot

Accéder au site de référence

 

Lire aussi sur PF2S

 

Autisme : création de 50 unités d'enseignement

Autisme recommandation Anesm

3e plan autisme : stop ou encore ?

Enquête bientraitance en Ehpad

L’Agence nationale de l’évaluation et de la qualité des établissements et services sociaux et médico-sociaux (Anems) a rendu publics les premiers résultats de l’enquête Bientraitance  2015 réalisée auprès des établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad). Cette troisième enquête nationale a été réalisée sur la base d'une d’auto-évaluation des établissements. Ses deux objectifs majeurs étaient de soutenir les professionnels dans leur pratiques concourant à la qualité de vie et au bien-être des résidents et de réaliser un état des lieux de l’avancée de ces pratiques au niveau national afin d’offrir des repères à l’ensemble des établissements.

 

 77 % des établissements participant à l’enquête ont répondu au questionnaire, ce qui témoigne d’une participation massive et de l’implication des EHPAD dans la démarche d’auto-évaluation. Le rapport souligne les bonnes pratiques des Ehpad, comme la recherche du consentement du résident lors de son entrée dans la structure, les attentes du résidents prises en compte lors de l’évaluation initiale ou encore la mise en place d’action de prévention et la formation des personnels à la maladie d’Alzheimer, la fin de vie, la dépression et aux risques de la perte d’autonomie. Des « points d’améliorations » sont également identifiés dans le rapport : le fait que 66% des résidents hospitalisés l’ont été en urgence et que seulement 28% des EHPAD recueillent les directives anticipées des résidents.

 

 

Enquete bientraitance 2015 Ehpad

 

En savoir plus

Autisme : création de 50 unités d'enseignement

logo education nationaleLe ministère de l'Education a annoncé la création de cinquante unités d'enseignement, dispositif visant à faciliter la scolarisation d'enfants autistes dès la première année de maternelle, à la rentrée 2016.

 

Dans le cadre du troisième plan autisme (2013-2017), trente unités d'enseignement avaient été créées à la rentrée 2014 et trente supplémentaires un an plus tard. Avec ces cinquante unités installées pour septembre 2016, l'objectif d'une centaine de créations d'ici 2017 est ainsi atteint. Ces unités d'enseignement sont implantées au sein d'une école maternelle. Elles accueillent sept enfants maximum, si possible dès trois ans. Dotées d'un personnel et d'apprentissages adaptés, elles visent à amener ces enfants à suivre un cursus classique au terme de ces trois ans, ou parfois même avant.

 

Les associations soulignent cependant le retard de la France dans ce domaine.

 

En savoir plus

Main d'œuvre dans le secteur des personnes âgées

logo european social networkLe groupe de travail du Réseau social européen (RSE) sur la prise en charge liée au vieillissement (Ageing and Care) a tenu sa quatrième réunion à la Maison sociale de Malines (Belgique) les 11 et 12 février derniers. Les membres du RSE, en présence de représentants des aidants, ont abordé les aspects politiques et pratiques liés à la gestion de la main d’œuvre dans le secteur sociale, entre professionnels, aidants familiaux et autres personnes accompagnantes. Confrontés à des défis communs et à une transformation profonde de la demande en soins, en services, en formation et en développement des compétences, les participants ont souligné l’importance de soutenir les aidants familiaux, de mieux planifier le recrutement de la main d’œuvre.

 

 

Soutenir les aidants « informels » ou familiaux

La plateforme européenne de représentation des aidants a évoqué le rôle des aidants « informels ». Estimés à 20 % de la population européenne, ils permettraient de couvrir 80 % des besoins en soin des personnes âgées en Europe, les participants ont insisté sur l’importance de développer des services de soutien aux aidants.

 

Transformer la main d’œuvre classique

Skills for Care, l’organisation britannique chargée de la formation des professionnels du secteur social, a présenté les lignes directrices pour l’intégration des différents versants de la main d’œuvre, développées dans le rapport La Main d’œuvre au cœur d’un système de soins et de services performant et intégré. Parmi les nombreuses solutions mises en place au niveau local, les programmes de promotion de la santé sur le lieu de travail (Suède) ou encore l’exemple de Riga (Lettonnie) Riga, qui offre à des lycéens l’occasion de travailler dans des centres pour personnes âgées pendant les vacances d’été sont particulièrement prometteuses.

 

Connecter tous les professionnels : le rôle des collectivités locales

Les participants au groupe de travail souhaient que soient dévelopées des stratégies qui intègrent tous les types de soins et de services aux personnes âgées, qu’ils soient dispensés de manière formelle ou informelle, par la famille ou non. Les autorités locales doivent s’assurer que les aidants soient soutenus, en particulier lorsqu’ils sont confrontés à des situations difficiles, par exemple s’ils viennent d’un pays étranger ou doivent s’occuper de malades d’Alzheimer ou de maladies chroniques. Pour assurer la qualité de la prise en charge dans de bonnes conditions, le groupe de travail demande que soit reconnus le traivail de tous les aidants comme des professionnels, tout autant que les besoins, parfois complexes, des personnes aidées.

 

En savoir plus

30/01/2017 | Santé
groupe-sante-social-dans-la-somme

Groupe santé social dans la...

À partir d’indicateurs sanitaires et sociaux défavorables, et pour lutter contre les inégalités sociales de...
30/01/2017 | Social
panorama-et-groupe-de-travail-sur-l-aide-alimentaire

Panorama et groupe de travail sur...

Le projet régional Hauts-de-France sur l’aide alimentaire est une extension à l’ex-Picardie d’un projet mené en...
12/10/2016 | Santé
journee-de-la-plateforme-sanitaire-et-sociale-2016

Journée de la Plateforme sanitaire...

La question du non-recours aux droits, aux soins, à la prévention comme aux services en général, est une...
04/05/2016 | Social
plan-pluri-annuel-contre-la-pauvrete-le-bilan

Plan pluri-annuel contre la...

Le plan pluriannuel contre la pauvreté et pour l’inclusion sociale entre dans sa dernière année. Adopté en janvier 2013...
04/05/2016 | Social
les-francais-et-l-environnement

Les Français et...

Chaque mois de novembre, l'Insee interroge les Français sur la manière dont ils appréhendent les enjeux environnementaux...
plateforme-32-decembre-2017

Plateforme sanitaire et sociale...

  Le numéro 32 de Plateforme sanitaire et sociale, octobre 2016. Focus sur le plan de lutte contre la pauvreté et pour l'inclusion...
plateforme-31-octobre-2016

Plateforme sanitaire et sociale...

  Le numéro 31 de Plateforme sanitaire et sociale, octobre 2016. Focus sur le big data   Au sommaire de ce numéro   EN...
plateforme-30-decembre-2015

Plateforme sanitaire et sociale...

  Le numéro 30 de Plateforme sanitaire et sociale, décembre 2015. Focus sur la régionalisation   Au sommaire de ce...
plateforme-29-octobre-2015

Plateforme sanitaire et sociale...

  Le numéro 29 de Plateforme sanitaire et sociale, octobre 2015. Focus sur le maintien à domicile   Au sommaire de ce...
plateforme-28-juin-2015

Plateforme sanitaire et sociale...

  Le numéro 28 de Plateforme sanitaire et sociale, juin 2015. Focus sur les contrats locaux de santé, contrats de ville   Au...

Abonnement

Pour recevoir les publications de la Plateforme sanitaire et sociale de Picardie, cliquez sur le bouton Abonnement

abonnement